Le blog de Martine

10 avril 2014

Ca n'arrive pas qu'aux autres

 

Elle avait 23 ans et je le croyais la vie devant elle, Nous avons déjeuné au resto ce midi là près de mon boulot, Elle venait de voir sa gynéco, La nouvelle qu'elle m'annonça me fit l'effet d'une bombe, « Maman je suis séropositive », De retour à mon travail j'ai voulu vérifier et j'ai appelé le toubib qui m'a confirmé la nouvelle,

 

Les jours qui ont suivi furent, non pas les pires de ma vie, mais très difficile à vivre,

 

Encore aujourd'hui 27 ans après il m'est très difficile d'en parler,

 

Il faut savoir qu'elle était toxicomane, mais elle venait d'apprendre la séropositivité de son petit ami,

 

Mais peu importe la façon dont elle a été contaminée,

 

Pendant 7 ans elle a été suivie et traitée, En 1991 elle décide de partir vivre en Corse, Avec ses amis nous l'avons accompagné à l'aéroport, Nous avons fait une photo sans savoir que moins de 10 ans après il en manquerais 2 sur la photo,

 

Elle fut suivie à l'Hôpital d'Ajaccio, Au début tout allait bien. En 1994 sa santé commença à s'altérer. Elle revit sur Paris pour être hospitalisée. J'étais près d'elle tous les jours et je tentais de voir au moins les médecins à qui j'ai demandé de ne pas lui dire la vérité, Je ne voulais pas qu'elle sache que la bataille était perdue,

 

En juillet elle repartie pour la Corse, Je l'appelais très régulièrement nous papotions comme toujours et nous nous faisions nos confidences, Puis j'ai senti que ce n'étais plus pareil et j'ai décidé d'appeler son médecin traitant qui me dit sans détours que c'était fini, qu'elle allait partir, J'ai appris à ce moment là que l'hôpital lui avait donné du DDI à la place de l'AZT, Le DDI ne devait pas être donné à un patient souffrant du pancréas, Valérie souffrait du pancréas,

 

Elle nous a quitté le 29  octobre 1994, elle avait 30 ans, elle s'appelait Valérie et c'est ma fille.

 

Je ne sais pas combien de personnes liront ce texte compte tenu que je n'ai pas tenu mes promesses de revenir régulièrement, mais je vous en supplie quelque soit votre âge, protégez-vous et faites vous dépister ; les traitements sont plus au point qu'à l'époque maintenant.

Posté par Chez Martine à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 novembre 2013

Le retour

C'est vrai que je devais revenir plus tôt, j'avais promis mais hélas je n'ai pu tenir ma promesse. Oh rien de grave mais je travaillais une pièce . Nous avons eu beaucoup de répétitions . Nous l'avons joué 3 fois pour 'l'instant donc je souffle un peu. J'ai pu partir une semaine dans le midi voir mes petits loups et je vais repartir une semaine dans la Drôme, non pas que j'en ai besoin mais juste envie. Je laisse mon homme à la maison.

SalutFinal[1]

 

Nous voici pour le salue final de notre pièce "Les Bitumeuses", un vrai régal!

Posté par Chez Martine à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2013

Le retour

J'ai abandonné mon blog pendant un an. Je ne pouvais pas tout faire, théâtre, répétitions etc........ J'ai décidé de faire le tri, de laisser tomber certaines choses qui ne me semblaient plus si importantes et de revenir de temps en temps mettre un article. Je ne dis pas que j'aurais une grande régularité mais je reviens...... qu'on se le dise.

 

Aujourd'hui je n'ai pas une forme extraordinaire je vais donc m'arrêter là.

 

 

Posté par Chez Martine à 18:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 octobre 2012

Le château de la solitude

Qu'est ce que le Château de la Solitude? Cétait un lieu qui acceuillait les jeunes filles de 12 à 18 ans, enceintes de leur premier enfant. Il a été ouvert jusqu'en 1971 me semble-t-il. Je l'ai fréquenté en 1964, j'allais sur mes 16 ans.

Pour moi il est inoubliable. C'est là que j'ai pris conscience que je portais une vie, c'est là que j'ai appris à aimer cette petite vie. J'y ai rencontré des personnes agréables, gentilles mais aussi des butées. Les souvenirs sont très doux pour moi.

La Château de la solitude était situé au Plessis Robinson. Il a brûlé et n'est plus que ruines. Je suis très émue lorsque je regard les photos.

Dans quelques jours je vais rencontrer une femme qui souhaite recueillir des témoignages de celles qui ont fréquenté ce lieu.

J'ignore quand l'établissement à ouvert et par qui il était géré.

Si vous avez fréquenté ce lieu, je vous remercie de me le dire afin que je puisse vous mettre en rapport avec l'écrivain.

 

 

 

 

Posté par Chez Martine à 18:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 avril 2012

Il était une fois.......

muret mimi

 

 

Il était une fois...

... un muret en parpaings, joliment peint couleur lavande, mais...

C'était un muret pas fier et courageux. Qu'il vente ou qu'il neige, il
était là, planté sur la terrasse, accueillant bravement des pots de
fleurs à la belle saison, mais ...

Quand l'hiver était rude, la neige apportait sa touche blanche au
coloris lavande de son manteau. Il supportait avec une égale humeur le
froid ou le gel, pas fier le muret, mais ...

On se moquait de lui, dans le pays. Les murs en belles pierres, les
façades typiques de la rue de l'Houme en faisaient des gorges chaudes.
Et ça commentait, et ça cancanait. « Du parpaing, tu penses ! », il
était la risée du village, essayant de se boucher les oreilles ou de
penser à autre chose, mais ...

On peut être modeste et pas fier, un jour arrive où on n'en peut plus,
il faut que ça sorte ! Pour rabattre le caquet de ces mégères, alors
qu'une nuit sans lune fit tourbillonner une étoile filante, notre
muret fit un vœu, et ...

Deux fées vinrent le parer d'une fresque évoquant le paysage de Saôu
et les oiseaux qui peuplent le jardin en dessous, canards, poules ou
faisans.

C'est ainsi que depuis, on n'admire plus que lui, ou presque. Pour un
peu, il en rougirait, de toute cette attention, mais ...

Il ne faut pas faire tourner les couleurs."

 

 

Les Fées : Martine Huberlant et Annie Mabile

Le texte : Philippe Vanso

Posté par Chez Martine à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 février 2012

La céramique

Cécile Porée Gouttefange , céramiste d'art, nous fait le plaisir d'exposer à Ecouen du 4 au 24 février.  Elle sera présente le samedi et le dimanche si vous souhaitez lui poser des questions. Venez admirer ses oeuvres et, comme moi, vous serez conquis.



ens

Posté par Chez Martine à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2011

ATTENTION AU POISSON PANGA

Ce sujet m'a été transmis par une amie et je pense qu'il est important que chacun sache ce qu'il mange
Le panga est un nouveau poisson asiatique que nous trouvons chez *CARREFOUR et PICARD ..,* surtout sous forme de filets, à un prix relativement bas. Le panga est, au Vietnam, un poisson de culture industrielle intensive ; plus exactement, il vient du delta du Mekong,
et il est en train d'envahir le marché à cause de son prix.

Voici ce qu'il y a à savoir sur le panga : le Mekong est l'un des fleuves les plus contaminés de la planète. Les pangas sont infectés, à hauts niveaux, de venins et bactéries (arsenic, résidus industriel toxiques et dangereux, sous-produits du secteur industriel en pleine croissance), métaux contaminés, phénols polychlorés (PCB) ou DDT et leurs (DDTs), chlorate ; des composants relationnés (CHLs), hexachlorociloxane, isomères (HCHs) et hexachlorobenzène (HCB).

Il sont alimentés avec des poissons morts, des restes d'os et avec une farine d'Amérique du Sud, le manioc et des résidus de soja et graines.

Il est évident que ce type d'alimentation peu salubre n'a rien à voir avec l'alimentation d'un environnement naturel. Cela ressemble beaucoup
à l'alimentation des vaches folles (vaches qui furent alimentées avec des vaches. Vous en rappelez-vous ?).

L'alimentation des pangas est complètement en dehors de toute réglementation judiciaire. Le panga grandit 4 fois plus vite que dans la nature, à l'état normal. De plus, les pangas sont injectés avec (PEE).

Quelques scientifiques ont découvert que si l'on injectait les femelles panga avec des hormones féminines dérivées d'urine déshydratée de femmes enceintes, la femelle panga produirait ses oeufs plus rapidement et en grande quantité, ce qui n'arriverait pas dans un environnement naturel (une femelle panga arrive ainsi à produire 500.000 oeufs en une fois).

De fait, ce sont des poissons qui ont des hormones injectables (produites par une entreprise *pharmaceutique chinoise* pour accélérer le processus de croissance et de reproduction. En achetant du panga, nous collaborons avec des entreprises gigantesques sans aucun scrupule
et spéculatrices, qui ne se préoccupent pas de *_la santé et du bien être des êtres humains. Ce commerce est accepté par de grandes superficies qui vendent au public en général, tout en sachant qu'ils vendent des produits contaminés.


NOTE_ : Etant donné la prodigieuse quantité de pangas disponible, ils termineront également dans d'autres aliments : surimi (ces petits batônnets faits avec de la chair de poisson), poisson en boîte et probablement dans quelques aliments pour animaux (chiens et chats).*

REGARDEZ LA PROVENANCE DU POISSON ET N'ACHETEZ JAMAIS DE POISSON

ASIATIQUE AUSSI PEU CHER QU'IL SOIT.*

CARREFOUR ET EXITO NE SE PREOCCUPERONT JAMAIS DE VOTRE SANTE !!!*

FAITES SUIVRE ...*


REGARDEZ LA VIDEO :

http://www.dailymotion.com/video/xo87j_quest-ce-quun-panga

 

Posté par Chez Martine à 09:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 novembre 2011

Bonne fête Suzette à Cergy

Vous n'avez pas pu venir à Groslay le 21 octobre et bien nous vous attendons à Cergy Village les 18, 19 et 20 novembre comme promis.

 

affiche-suzette-cergy

Posté par Chez Martine à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2011

Bonne fête Suzette en photos

IMG_8146

Suzette et Félix Galopin

IMG_8166

Suzette et ses deux copines Agnès et Brigitte

IMG_8172

Pépito et Conchita

IMG_8176

El pueblo, unido .........................

IMG_8203

 

IMG_8251

 

IMG_8257

Anatole et Pépito

IMG_8318

La Compagnie des Passe Volant est heureuse de vous annoncer qu'elle jouera Bonne Fête Suzette les 18, 19 et 20 novembre à Cergy Village..

 

Posté par Chez Martine à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2011

Bonne fête Suzette

Ce soir aura lieu la dernière répétition de la pièce que nous préparons depuis plusieurs semaines maintenant. Nous la jouerons à Groslay demain soir en avant première et le 18/19 et 20 novembre à Cergy Pontoise. Je donnerais plus d'informations dans quelques temps car pour l'instant je ne connais pas, par exemple, le prix des places. Nous encourageons d'ailleurs nos amis à venir nous voir à Cergy.

En effet à Groslay nous jouons dans le cadre d'un pseudo festival de théâtre . La même troupe joue le samedi et bénéficie également de la présence du parrain, en l'occurence cette année, Jean François Garraud.

Je pense que la troupe jouant le samedi devrait être tirer au sort.

De même que la mairie de Groslay favorise cette troupe puisqu'elle a les honneurs du journal local.

Toutes les troupes jouant dans ce festival sont aussi honorables et méritent le même traitement.

Posté par Chez Martine à 17:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]